Mardi 21 mars

“Tout dépend avec quoi vous l’observez”

C’est avec cette phrase que le père fondateur de la physique quantique, Niels Bohr,  répondait systématiquement à la question “a quoi ressemble le monde ?”

Elle me fait écho à l’expression populaire “Chacun voit midi à sa porte”, pas fou les anciens…

Arnaud Desjardins disait aussi , “On pense que l’on voit mais on ne voit pas que l’on pense”

Alors quand on regarde quelqu’un, quelque chose , qui, que voit-on en réalité ?

Et puis d’un autre maître de sagesse , Swami Prajnanpad :

” L’Art de VOIR” L’Originel 1988:

“On voit rarement, on pense que l’on voit et la première exigence pour être vraiment Homme est de se libérer de la pensée et de s’établir sur le terrain solide du voir……..

Comme pour les sciences exactes, la science spirituelle exige d’expérimenter, de trouver, de vérifier et de réaliser la vérité……..

Être libre, c’est être libre de toutes les formes physiques ou supra-physiques et cette liberté vient en vivant et en voyant, non en pensant, parce que seule l’expérience de la vie fournit une base ou des données solides pour voir les faits comme des faits et non des hypothèses, des imaginations et des idées…….”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *